Accueil Monde France

France: extension du couvre-feu à 18H00, le variant britannique inquiète

A Marseille, la situation inquiète.

Temps de lecture: 2 min

Huit départements vont à leur tour avancer dimanche leur couvre-feu à 18H00, une mesure contestée mais jugée nécessaire pour tenter d’éviter une «course folle» de l’épidémie de Covid-19 sur le territoire, où la détection du nouveau variant britannique inquiète.

A Marseille, où 7 nouveaux cas liés au variant anglais du Covid-19, réputé plus contagieux, ont été découverts, la situation virale est «inquiétante», a affirmé dimanche le maire de la ville, Benoît Payan. «Désormais chaque minute compte pour endiguer la propagation de la souche anglaise. (...) Il nous faut réagir immédiatement, nous souhaitons que l’on sorte des schémas habituels de la crise et tout faire pour tracer, tester et isoler en urgence tous les porteurs potentiels de la souche britannique», a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

Dans la matinée, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a réaffirmé sur Europe 1 «mettre tout en oeuvre pour empêcher la diffusion de ce variant». «Je ne veux pas que nous vivions» la même situation «catastrophique» qu’en Angleterre, qui a dû se reconfiner strictement, avec fermeture des écoles.

Couvre-feu

Pour éviter un rebond de l’épidémie, le Cher, l’Allier, la Côte-d’Or, le Haut-Rhin et le Bas-Rhin, ainsi que le Vaucluse, les Alpes-de-Haute-Provence et les Bouches-du-Rhône ont décidé d’avancer leur couvre-feu à 18H00. Ils rejoignent ainsi quinze autres départements, essentiellement de l’Est de la France.

Le Var et la Drôme feront de même mardi. Les préfectures de Haute-Savoie et de l’Yonne, qui ont elles aussi des indicateurs préoccupants, ont en revanche maintenu le couvre-feu à 20H00 comme dans le reste du territoire.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une