Accueil

Le bateau qui faisait se lever le soleil à nouveau

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Des Egyptiens aux Romains, des Grecs aux Vikings, le soleil a toujours symbolisé la vie et la renaissance. Cet astre qui voyage d’Est en Ouest et réapparaît tous les matins, Barbara Raes s’en empare naturellement dans un rite de passage imaginé pour des enfants de 7 à 11 ans qui ont subi une perte. L’opération s’appelle Zon Dag Kind, dure une dizaine de jours, et emmène, chaque soir, un enfant différent à bord d’un bateau. « On l’initie à la navigation et au métier de pêcheur tout en instillant des petites choses magiques, décrit Barbara Raes. L’enfant va se coucher et, à 4 h 30 du matin, une actrice, déguisée en reine du soleil, réveille l’enfant en lui disant que son job, c’est de réveiller le soleil chaque matin et que, pour cela, elle a besoin de la lumière dans les yeux de l’enfant. Celui-ci se prépare alors à l’aider à faire se lever le soleil. Puis le bateau prend la mer et l’enfant chante cette chanson qu’il a apprise à l’école, grâce à la complicité en amont des enseignants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs