Antonio Conte au sujet du mercato hivernal de l’Inter Milan: «On ne fera rien»

@AFP
@AFP

L’Inter Milan, en difficulté financière, ne « fera rien » pendant le mercato de janvier, a déclaré dimanche l’entraîneur Antonio Conte en assurant ne rien « demander » à ses dirigeants.

« Je lis souvent que Conte veut ou demande (des joueurs, ndlr), mais cette année le verbe vouloir n’existe pas. Notre effectif a ses qualités et ses défauts, mais on va lutter avec ces joueurs », a-t-il souligné au micro de la chaîne DAZN après le nul contre la Roma (2-2) lors de la 17e journée de Serie A, qui maintient les Nerazzurri à la deuxième place, à trois points du leader, l’AC Milan.

« La ligne est claire et je la connais depuis août. Hakimi, on l’avait acheté en avril et depuis on a fait des opérations à paramètre zéro. Je ne veux personne », a ajouté Antonio Conte qui, la saison dernière, avait à plusieurs reprises critiqué certains manques dans le recrutement.

Avant le match à Rome, l’administrateur délégué de l’Inter Milan, Giuseppe Marotta, avait aussi indiqué privilégier une « confirmation de tout le groupe existant ». « Il n’y a pas d’opérations faisables » pendant le mercato, avait-il estimé.

Seul un départ en janvier de l’international danois Christian Eriksen, très rarement utilisé par Conte depuis son arrivée en Italie en janvier 2020, pourrait probablement entraîner une arrivée.

M. Marotta a par ailleurs voulu « rassurer les supporters » sur la situation économique du club, qui est à la recherche de nouveaux investisseurs pour rétablir ses finances selon plusieurs médias italiens.

« Le club est solide, on vit un moment de contraction financière dans le foot et dans le monde en général, nous sommes en difficulté, c’est normal », a-t-il souligné.

L’Inter Milan avait démenti la semaine dernière des rumeurs évoquant une possible vente du club par son propriétaire chinois, le groupe Suning. L’Inter a enregistré la saison dernière une perte de plus de 100 millions d’euros, notamment en raison de la crise du coronavirus. Pour cette saison, son budget va pâtir de l’élimination précoce de toutes les compétitions européennes.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous