Meurtre d'une jeune Syrienne à Liège : le frère, principal suspect, toujours recherché

L’une des rares photos publiques de la jeune femme.
L’une des rares photos publiques de la jeune femme. - Sudpresse.

Le frère de la jeune fille retrouvée morte dans son appartement à Liège le 3 janvier dernier est suspecté d’être l’auteur du coup de feu qui a provoqué le décès, a indiqué lundi le parquet local. Pour l’heure, l’homme, un Syrien qui vit en Suède et qui résidait chez la victime depuis deux à trois mois, est actuellement recherché.

Le 3 janvier dernier, la police, contactée par la sœur de la victime inquiète de ne plus avoir de nouvelles, s’était rendue au domicile de la jeune fille. Sur place, ils avaient découvert le corps sans vie de la jeune victime aux pieds de son lit, ainsi qu’une arme à feu. Le parquet de Liège a indiqué lundi que le rapport du médecin légiste révélait qu’elle était décédée d’une balle dans la tête et qu’elle avait les mains attachées. La victime présentait également des marques de strangulation, qui n’étaient pas létales selon l’expert.

Le frère, principal suspect

Le principal suspect est actuellement l’un des frères de la victime. L’homme, qui réside en Suède, se trouvait en Belgique depuis deux à trois mois et vivait au domicile de sa soeur.

La jeune femme vivait depuis sept ans en Belgique et était parfaitement intégrée. Elle avait un travail ainsi qu’un petit ami. Mais son style de vie déplaisait à sa famille et de grandes tensions existaient entre elle et l’homme qu’elle hébergeait, a révélé lundi le parquet de Liège.

Pour l’heure, les autorités tentent de localiser le suspect âgé d’une trentaine d’années. Un mandat d’arrêt européen a été délivré à son encontre.

Les devoirs d’enquête sont en cours. Ils devraient révéler s’il s’agit d’un crime commis par une seule personne ou si le contexte familial a poussé un individu à agir.

La jeune victime n’avait plus donné de signes de vie depuis le 31 décembre dernier. Il s’agit du dernier jour où elle est allée travailler. On ignore encore actuellement à quand remonte exactement son décès.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous