Examens et quarantaine: pour la ministre Glatigny, les étudiants doivent pouvoir représenter leurs examens

Examens et quarantaine: pour la ministre Glatigny, les étudiants doivent pouvoir représenter leurs examens

Les étudiants de l’enseignement supérieur testés positifs au coronavirus ou placés en quarantaine doivent pouvoir représenter leurs examens, a affirmé lundi la ministre francophone de l’Enseignement supérieur, Valérie Glatigny, à l’issue d’une réunion virtuelle avec l’ensemble des acteurs et les gouverneurs de province.

La ministre MR «a rappelé une nouvelle fois aux établissements l’importance de proposer aux étudiants positifs ou devant rester en quarantaine une alternative pour pouvoir représenter leurs examens, et conserver des chances maximales de réussite», a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Respect strict de la quarantaine

Mme Glatigny a également invité les étudiants à respecter strictement les règles de quarantaine, et à entrer en contact avec leurs autorités académiques pour trouver des solutions adaptées pour leurs examens.

Cette réunion en visioconférence a également été l’occasion pour la ministre de faire le point sur l’importance du respect impérieux par les établissements du protocole dans le cadre de l’organisation des examens en présentiel. Bien que celui-ci semble globalement bien respecté, elle a tenu à souligner «la nécessité d’éviter tout rassemblement avant et après les examens, par exemple devant les auditoires».

Une nouvelle réunion de monitoring sera organisée dans une dizaine de jours afin notamment de fixer les modalités de la reprise des cours.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous