Les Belges de plus en plus motivés par la vaccination

Les Belges de plus en plus motivés par la vaccination
Belga

Peu importe leur âge, leur sexe, leur appartenance linguistique ou leur niveau d’éducation : de plus en plus de Belges se disent motivés à se faire vacciner contre le covid-19. Plus de sept sur dix, selon le dernier volet du baromètre interuniversitaire (UCLouvain, ULB et UGent) relayé la semaine dernière par les sites du Soir et du groupe Sudpresse.

Le sondage a été mené auprès de 16.000 personnes, parmi lesquelles 40 % de francophones. Quelque 77 % d’entre elles se disent enclines ou tout à fait enclines à se faire vacciner, 13 % hésitent (sans avis ou plutôt défavorables) et 10 % y sont totalement rétives.

« C’est une évolution intéressante par rapport au premier volet de l’enquête menée côté francophone via le site du Soir, juste avant les vacances de Noël où 56 % des répondants étaient en faveur de la vaccination », se félicite le psychologue des émotions Olivier Luminet (UCLouvain).

Notons que cet enthousiasme envers les vaccins fluctue très légèrement en fonction de l’âge.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous