Accueil Sciences et santé

Des archéologues en herbe découvrent une dent humaine de 560.000 ans

Un espoir pour déterminer si l’homme de Néandertal provient d’une lignée unique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

De jeunes archéologues bénévoles français ont découvert la semaine dernière à Tautavel, dans le sud-ouest de la France, une dent d’un individu adulte qui vivait il y a 560.000 ans.

« Une grosse dent d’adulte - d’homme ou de femme, on ne peut pas le dire - a été trouvée pendant des fouilles dans un niveau de sol dont on sait qu’il sont datés entre 580.000 et 550.000 ans, parce qu’on a utilisé de nombreuses méthodes de datation différentes », a expliqué mardi la paléoanthropologue Amélie Viallet, 39 ans. « C’est une découverte majeure parce qu’on a très peu de fossiles humains à cette période-là en Europe ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs