Dakar : Stéphane Peterhansel s’adjuge la 9e étape et prend le large au général

Stephane Peterhansel
Stephane Peterhansel - Photo News

Le Français s’est imposé avec 12 minutes d’avance sur le Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota) et 12:19 sur le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota), signant sa première victoire d’étape sur le Dakar 2021, la 81e en carrière.

Leader avant le départ de l’étape, Peterhansel a pris le large au classement général. «Monsieur Dakar», qui détient le record de victoires sur le Dakar avec 13 succès (6 en moto, 7 en auto), a vu son avance sur Al-Attiyah passer à 17:50, tandis que l’Espagnol Carlos Sainz (Mini), 11e mardi, occupe la 3e place à 1h02:25.

Stéphane Peterhansel a profité d’une nouvelle tuile Français Matthieu Serradori et son copilote belge Fabian Lurquin (Century). Alors qu’il se battait pour la gagne face à Stéphane Peterhansel, le duo franco-belge est tombé en panne à hauteur du km 385 de la spéciale.

En motos, c’est l’Argentin Kevin Benavides (Honda) qui s’est imposé avec 1:34 d’avance sur le Chilien Juan Ignacio Cornejo (Honda) et 13:52 sur le Français Adrien Van Beveren (Yamaha).

Cornejo conserve la tête du classement général avec 11:24 d’avance sur Benavides et 29:00 sur l’Espagnol Joan Barreda Bort (Honda), 5e de l’étape.

Deuxième du général au départ de la 9e étape, l’Australien Toby Price (KTM), vainqueur du Dakar en 2016 et 2019, a chuté après 155 km et a été contraint à l’abandon. Touché à l’épaule et au bras, il a été transporté à l’hôpital de Tabouk, où il va passer des examens médicaux.

Mercredi, la 10e étape reliera Neom à Alula. Elle comptera 241 km de liaison et 342 km de spéciale.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous