Accueil

Une annulation qui freine des contrats

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Voici donc les concessions privées du très solide outil de vente que constitue le Salon de Bruxelles. Avec quelles conséquences ? Selon une enquête menée par Traxio, cette annulation n’aura aucune conséquence sur les intentions d’achats de 75 % des consommateurs interrogés. Mais elle va quand même pousser 10 % d’entre eux à reporter leur acquisition et 2 % à se rabattre sur une occasion. Au total, la non-tenue du Salon a un effet sur 17 % des sondés, avec un accent sur les 18-24 ans (25 %).

« Cette annulation est un handicap pour les amateurs de voiture sans intention d’acquisition. Et pour ceux qui sont à l’achat, c’est la perte d’un “maxi-showroom” compensée par des découvertes sur internet », estime Philippe Rylant. Un canal en ligne à ne pas surestimer car, pour 86 % des consommateurs interrogés pour une autre enquête de Traxio, la visite d’un showroom reste une étape décisive dans l’achat d’une nouvelle voiture.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs