Accueil

Les Allemands en manque de doses

Malgré des difficultés au démarrage liées au fédéralisme, le ministre de la Santé pense atteindre l’objectif d’immunité collective (60 % de vaccinés) cet été.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les Allemands ont préparé l’opération « V » depuis plusieurs mois pour éviter, comme en France, de lancer leur campagne de vaccination après l’arrivée des doses. Soucieux d’une bonne organisation, l’Etat et les régions (Länder) se sont réparti minutieusement les tâches. D’un côté, le gouvernement s’occupe des commandes de vaccins, de l’autre les 16 « Länder » organisent la vaccination de la population.

Plus de 440 « vaccinodromes » ont été construits dans de grands espaces (gymnases, parcs des expositions, salles de concerts, auberges de jeunesse, vélodromes ou aéroports désaffectés). Les équipes mobiles ont lancé la campagne le 27 décembre en vaccinant les personnes prioritaires dans les maisons de retraite, et les milieux hospitaliers très exposés aux risques d’infection.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs