Accueil Monde États-Unis

Donald Trump au bord du gouffre

Procédure de destitution, recours au 25e amendement pour inaptitude ou… rien ? Les 24 heures à venir vont déterminer le sort du président sortant.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Vingt-quatre heures pour déposer Donald Trump, un président qualifié de « danger clair et imminent » pour la démocratie américaine. Tel est l’ultimatum fixé ce mardi par la speaker démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, au vice-président, Mike Pence.

Une fois ce délai écoulé, le Congrès amorcerait une nouvelle procédure de destitution parlementaire envers Donald Trump, un record dans l’histoire des Etats-Unis, où jamais aucun président n’a été l’objet de cette mesure deux fois de suite, a fortiori lors d’un seul et même mandat.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Dupont Vincienne, mercredi 13 janvier 2021, 20:25

    Ils sont forts, ces américains. Ils sont même parvenus à envisager en 1920 et en 1955 d'utiliser une disposition constitutionnelle introduite en 1967. Pas pour rien que nous sommes à la traîne.

  • Posté par CREPIN Hugues, mercredi 13 janvier 2021, 10:50

    Sauf si cette agitation est destinée à occuper Trump pour qu'il n'invente rien de plus, c'est assez inutile.

  • Posté par epictete epictete, mercredi 13 janvier 2021, 10:10

    Qui sème le vent, récolte la tempête !

  • Posté par Monsieur Alain, mercredi 13 janvier 2021, 9:40

    Fantasme collectif depuis 4 ans maintenant, hélas, Trump ne sera jamais destitué.

  • Posté par Surmont Willy, mercredi 13 janvier 2021, 9:12

    La bonne question à se poser: quid des millions de dollars récoltés par Trump en vue de lui donner les moyens d'invalider le résultat des élections? Cet argent, apporté par les trumpistes purs et durs, va-t-il devenir un trésor de guerre ou doit-il être restitué dans le cas ou Trump deviendrait inéligible?

Plus de commentaires

Aussi en USA

Affaire Epstein: un 2e témoin confirme le rôle de Ghislaine Maxwell

A l’instar de la première victime qui a raconté la semaine dernière les abus sexuels de Jeffrey Epstein quand elle n’avait que 14 ans, ce témoin a confirmé le rôle que jouait l’accusée, jugée pour avoir recruté de 1994 à 2004 de jeunes filles mineures afin de les mettre à disposition du financier américain mort en prison en 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs