Accueil Société

Vaccination: prudence, répit et impréparation… La Belgique a temporisé

Deux semaines après le coup d’envoi de la campagne européenne, et une semaine après les véritables débuts belges, les pays de l’Union européenne creusent les écarts.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

C’est une course de fond qui a démarré le 27 décembre : la campagne de vaccination. Les aiguilles ont piqué ensemble, dans les 27 pays de l’Union européenne. Mais deux semaines plus tard, certains ont pris de l’avance. Et la Belgique, elle, fait partie des marathoniens plutôt que des sprinteurs, comme l’a dénoncé la cheffe de groupe CDH à la Chambre Catherine Fonck.

Les pays de l’Union européenne n’ont de loin pas avancé comme un seul homme. Jocelyn Raude, chercheur à l’Ecole des hautes études en santé publique, se dit « impressionné par la vitesse à laquelle certains pays vaccinent tandis que c’est beaucoup plus lent dans d’autres ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par Bastin Salvo, mercredi 13 janvier 2021, 18:24

    17% des patients gravement malades qui sont actuellement hospitalisés sont des patients qui ont reçu la première dose de vaccin en Israël. Et 4500 infectés après avoir reçu cette première dose, donc ne soyons pas pressé et attendons plus de retour sur ces vaccins miracles. Source I24NEWS

  • Posté par Bastin Salvo, jeudi 14 janvier 2021, 5:28

    J'appelle juste à la prudence pas à l'hystérie où aux insultes.

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 13 janvier 2021, 23:18

    Bastin Salvo, Vous êtes un ignorant - il n'y a à ce jour aucun décès attribuable au vaccins contre la Covid-19.

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 13 janvier 2021, 22:32

    Extrait de la source d'info : "Les données montrent qu'à ce jour, 4.500 personnes ont été diagnostiquées positives au coronavirus après avoir reçu la première dose de vaccin, dont 375 ont été hospitalisées en raison de la maladie. Parmi les personnes hospitalisées, 244 l'ont été dans la première semaine suivant leur vaccination, 124 au cours de la deuxième semaine, et 7 plus de 15 jours après avoir reçu le vaccin." Il est illusoire de croire que vous êtes protégés dans la seconde qui suit l'injection. Il faut deux à trois semaine pour une réponse complète. Dans le cas du vaccin Pfizer elle ne sera complète et durable que deux ou trois semaine après la seconde injection. Cette information ne veut pas dire que le vaccin est inefficace, ce que l'auteur de ce commentaire semble sous-entendre. Elle indique que le schéma à deux injections doit impérativement être respecté.

  • Posté par Bastin Salvo, mercredi 13 janvier 2021, 19:31

    Manifestation au siège Pfizer Aujourd'hui à la suite du décès d'un médecin de 58ans juste après s'être fait inoculé le vaccin. Prudence

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs