D1A: à dix pendant 75 minutes, Eupen prend un bon point à Ostende avant d’affronter Anderlecht (1-1, vidéo)

Agbadou a été exclu pour un tacle jugé dangereux. @News
Agbadou a été exclu pour un tacle jugé dangereux. @News

Sans ses deux joueurs créatifs dans le milieu que sont Stef Peeters et Knowledge Musona, Beñat San José se trouvait face à un sacré défi. L’Espagnol changeait alors carrément son système, passant en 4-4-2. Kayembe était positionné comme arrière-gauche tandis que Jens Cools et Emmanuel Agbadou jouaient dans le milieu. Le coach d’Eupen relançait également Carlos Embalo sur un flanc.

Le premier fait de match tombait dès la 17e minute quand Emmanuel Agbadou se voyait brandir le carton rouge. La raison ? Incompréhensible. L’Ivoirien, sur une passe un peu longue, taclait pour prolonger le ballon. Le joueur d’Ostende, Maxime D’Arpino, arrivait bien après mais l’arbitre, Kevin Van Damme, estimait le tacle trop dangereux. Le VAR ? Muet, estimant, sans qu’on comprenne pourquoi, que la décision était juste. Voilà qui amènera de l’eau au moulin de ceux qui estiment que l’arbitrage belge n’est pas à niveau, d’autant plus qu’en deuxième mi-temps, Jäkel se montrait coupable d’un tacle bien plus dangereux et n’écopait que d’un simple jaune, le VAR ne jugeant pas nécessaire de suggérer à Monsieur Van Damme de revoir sa sanction à la hausse. Deux poids, deux mesures…

Passé le choc de cette exclusion, Eupen se réorganisait et rentrait doucement dans le match. À la 39e, les Pandas ne passaient pas très loin de l’ouverture du score puisque Ngoy, sur un beau service de N’Dri, voyait son tir trouver le poteau.

Un avertissement qu’Ostende ne prenait pas au sérieux puisque, dès la reprise, Eupen trouvait le fond des filets. C’est Smail Prevljak, après avoir éliminé 4 hommes, qui décochait une frappe tueuse

La suite ? Ostende se procurait plusieurs occasions mais ne cadrait jamais. Sauf à la 79e quand Kvasina sautait un peu mieux que Poulain et prenait Defourny à contre-pied pour égaliser.

Face à une équipe cherchant absolument à obtenir les trois points, Eupen a souffert, obligé de faire le gros dos pour rester la tête hors de l’eau. Defourny devait sortir deux chauds ballons à la 94e et à la 96e pour permettre aux siens de conserver le résultat, plutôt bon compte tenu des circonstances particulières, du contexte d’une part, et du déroulement du match d’autre part.

Eupen peut se servir de de ce match pour préparer le match contre Anderlecht car, même si Ostende a fini par égaliser, la gestion défensive fut plutôt bonne.

Ostende 1

Eupen 1

Les buts : 49e, Prevljak (0-1), 79e, Kvasina (1-1)

Ostende : Hubert, Bataille (71e, Bätzner), Tanghe, Hendry, Jäkel, D’Haese (71e, Skulasson), Hjulsager, Vandendriessche (77e, McGeehan), D’Arpino, Gueye (64e, Thiam), Sakala (71e, Kvasina)

Eupen : Defourny, Heris, Koch, Poulain, Kayembe, Agbadou, Cools (81e, Beck), N’Dri, Embalo (58e, Amat), Ngoy (71e, Baby), Prevljak (58e, Adriano)

Cartes jaunes : Tanghe, Ngoy, Jäkel, Cools, Kayembe, Defourny

Carte rouge : Agbadou (17e)

Arbitre : M. Van Damme

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous