Selim Amallah sur le départ au Standard? Le Marocain a reçu une proposition de contrat très lucrative d’un club des Émirats arabes unis!

Selim Amallah sur le départ au Standard? Le Marocain a reçu une proposition de contrat très lucrative d’un club des Émirats arabes unis!

Sur base d’un rendement offensif beaucoup trop faible qui a plombé sa première moitié de saison, mais aussi de la mise à l’écart du duo Obbi Oulare – Felipe Avenatti, pointé du doigt pour ne pas avoir répondu à l’attente malgré des émoluments importants, le Standard avait rapidement défini sa priorité en matière de recrutement. Celle-ci passait par l’engagement d’un attaquant de pointe efficace, d’un buteur capable de terminer les actions et d’offrir à Jackson Muleka une concurrence digne de ce nom.

Un peu comme le FC Bruges l’avait fait avec Bas Dost, recruté à Francfort, le Standard a trouvé lui aussi la perle rare en Allemagne, à Hoffenheim plus précisément, en la personne de Joao Klauss de Mello (23 ans), un Brésilien pour le moins athlétique, qui culmine à 1,90 mètre.

Quelques jours auparavant, le club liégeois avait étudié la piste menant à Atdhe Nuhiu (31 ans), un attaquant kosovar actif pendant sept ans à Sheffield Wednesday, mais qui a signé il y a peu à Apoel, à Chypre, et qui, en plus d’être en manque de rythme, n’était donc plus libre d’engagement. Plus tôt encore, c’est à un prêt de Julien Ngoy (AS Eupen) que la direction liégeoise avait songé.

Amallah : 2 millions par an

Dans le sens des départs, Selim Amallah a reçu une proposition de contrat d’un club d’Abou Dhabi prêt à lui offrir 2 millions d’euros nets par an, sans que celui-ci n’ait encore trouvé de terrain d’entente avec le Standard. Les clubs du Golfe ne sont généralement pas les plus généreux lorsqu’il s’agit de s’acquitter d’une indemnité de transfert…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous