Accueil Belgique Politique

La Wallonie doit se débarrasser de ses vieux démons

Pour préparer le plan « Get up Wallonia ! », le gouvernement régional a commandé une vaste étude sur l’état de la Wallonie. Pas de langue de bois : les problèmes sont nommés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Les groupes de travail, le conseil stratégique et le gouvernement régional chargés d’accoucher de « Get up Wallonia », le plan de reprise post-covid, peuvent appuyer leurs réflexions sur une double brique : un audit de 200 pages sur l’état de la Wallonie et une étude de « benchmarking » (150 pages) qui compare cette dernière avec d’autres régions d’Europe.

Le Soir s’est procuré ce double document de référence rédigé par un consortium de consultants réunis autour de PwC.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par CHARLES Maurice, lundi 18 janvier 2021, 17:22

    C'est PwC qui va nous faire la leçon ? Ce consultant qui appartient aux Big Four, dont le Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) avait révélé ("Lux Leaks") qu'il avait négocié 548 rulings entre 2008 et 2010, créant ainsi suivant De Tijd un trou de plusieurs milliards d'euros dans les caisses de l'Etat belge !!!!! Restons sérieux et mettons le doigt où se trouvent les véritables démons, l'évasion fiscale organisée !

  • Posté par André LAMBERT, vendredi 15 janvier 2021, 16:37

    Quelles que soient les politiques mises en place, il faut absolument qu'elles bannissent celles inspirées encore trop souvent par des attitudes réactionnaires et/ou conservatrices et s'orientent vers celles du progressisme pour de meilleures qualité de vie, de l'environnement, de l'exploitation des richesses de notre planète, etc... tout en luttant contre la surconsommation effrénée vers laquelle le monde industriel, avec l'appui de certaines formations politiques, nous a malheureusement habitués depuis quelques décennies.

  • Posté par Genet Michel, jeudi 14 janvier 2021, 18:19

    rien de bien nouveau....assez désespérant

  • Posté par Bonisseur de La Bath Adolphe, jeudi 14 janvier 2021, 16:04

    Peut etre il faut d'abord se debarraser d'Elio et sa clique, voir, la partitocratie entiere.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 14 janvier 2021, 14:44

    À part ceux qui gagnent (souvent bien) leur vie à faire semblant d'y croire, qui y croit encore?

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs