Etats-Unis: la garde nationale campe dans le Capitole (photos)

Blocs de béton, gyrophares de police, gardes nationaux en treillis et armés, la sécurité est maximale mercredi matin dans le centre de Washington, où le Congrès se prononce sur un deuxième «impeachement» historique de Donald Trump.

AFP

AFP
Ville fantôme depuis plusieurs mois à la suite des crises sanitaire et économique puis des manifestations antiracistes, la capitale fédérale est désormais le reflet d’un pays à cran, sous tension, encore ébranlé par les événements du 6 janvier au Capitole.

La Garde nationale, force militaire intérieure, protège désormais les lieux avec des hommes en armes, gilets pare-balles et uniforme de combat. Les élus de la Chambre des représentants y sont enfermés pour décider d’une mise en accusation du président républicain, la deuxième de son mandat.

EPA

Images saisissantes, des dizaines de militaires ont passé la nuit à l’intérieur du bâtiment du Congrès, dormant encore à même le sol dans les salles et les couloirs alors même que les élus arrivaient.

Photo News

Le Capitole est entouré d’une clôture de sécurité, tout comme la Maison Blanche depuis le printemps dernier et les manifestations qui avaient suivi la mort de George Floyd, symbole des brutalités policières envers les Américains noirs.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous