Accueil Culture Livres

Dans la tête du voisin du monstre

Dans « L’ami », Tiffany Tavernier envisage un point de vue peu usité sur une affaire criminelle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le nouveau roman de Tiffany Tavernier, L’ami, est un cauchemar dans lequel l’autrice nous accompagne, les yeux grands ouverts sur ce que Thierry et Elisabeth n’avaient pas vu : leur voisin, cet homme charmant toujours prêt à rendre service et à qui on est tout aussi enclin à rendre la pareille, est un monstre. Un criminel révélé, après les cinq premières pages, par une scène comme on en voit à la télé plutôt que devant chez soi : « J’ouvre la porte, découvre, abasourdi, une, deux, trois, quatre, cinq, six voitures de flics suivies d’une ambulance, qui déboulent en trombe. Au même moment, je vois surgir de la forêt une vingtaine d’hommes casqués, type GIGN, visières baissées, gilets pare-balles, armes au poing. La scène est tellement irréelle que je me demande si je ne suis en proie à une hallucination. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs