Accueil Sports Cyclisme

Paris-Roubaix: l’Australien Hayman empêche Boonen de s’offrir un cinquième pavé

Surprise sur le vélodrome de Roubaix : survivant de l’échappée matinale, l’Australien Mathew Hayman (Orica-GreenEDGE) a devancé le Belge Tom Boonen (Etixx-Quick Step) au sprint.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Des pavés gras et humides, un vent fort venu de l’Est : cette 114e édition de Paris-Roubaix apparaissait avant son départ comme l’une des plus difficiles depuis bien longtemps.

La course démarrait très rapidement, avec des attaques fusant de tous les côtés durant près de deux heures… Il fallait attendre le 90e kilomètre avant de voir seize hommes récupérer plus d’une minute d’avance sur un peloton décidé à ne pas laisser trop de champ aux attaquants. Parmi ces seize hommes de tête, les Belges Frederik Backaert (Wanty-Groupe Gobert), Tim Declercq (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Jelle Wallays (Lotto-Soudal) se montraient aux avant-postes. Seul Wallays devait toutefois laisser l’échappée filer à 130 kilomètres du but en raison d’une crevaison.

(Tony Martin devant Tom Boonen – Photo : AFP/Kenzo Tribouillard)

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Daniel WIESEN, dimanche 10 avril 2016, 17:49

    M... alors. c'est le plus futé qui a gagné. C'est trop injuste, le plus fort c'était Tom. Triste pour Tom mais bravo quand même !

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs