Nouvelle polémique à l’ULB: un professeur aurait refusé de donner le dernier cours

Nouvelle polémique à l’ULB: un professeur aurait refusé de donner le dernier cours

Nouvelle polémique à l’ULB. Comme l’écrit SudPresse ce jeudi, un professeur de chimie, qui enseignait à des étudiants en sciences de la motricité, a refusé de dispenser la fin de son cours, qui faisait pourtant partie de la matière à connaître pour les examens.

Après avoir été insulté sur Teams (vraisemblablement via un enregistrement audio diffusé pendant le cours, suggère SudPresse), le professeur a interrompu le cours et envoyé un mail, d’après le témoignage d’un étudiant recueilli par nos confrères, « disant que la matière restante était considérée comme vue pour l’examen ».

Problème : la vidéo du cours n’a pas été publiée. « Il y a un syllabus, mais il n’est pas assez complet. Les explications du professeur sont nécessaires, mais on ne les a pas eues », avance un autre étudiant.

Contactée par SudPresse, l’ULB estime que les « étudiants ont eu accès au contenu nécessaire à la préparation de leur examen. La matière de ce cours est disponible sur l’Université virtuelle, dans le livre de référence du cours et elle a été revue en séminaire à l’occasion d’une séance de questions-réponses ».

Sur le même sujet
ÉtudiantsEnseignants
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous