Accueil Société

Un ex-agent de la Sûreté de l’Etat perquisitionné

Dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte pour « violation du secret professionnel », l’ex-inspecteur de la Sûreté de l’Etat Nicolas Ullens a été perquisitionné. Il dénonce une atteinte à son statut de lanceur d’alerte.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Mardi 12 janvier, dans une maison du Brabant wallon. Une douzaine de policiers, dirigés par un magistrat du parquet de Bruxelles, un juge d’instruction et un inspecteur de la Sûreté de l’Etat (VSSE), débarquent au domicile de Nicolas Ullens de Schooten. L’objet de la visite : une perquisition dans le cadre d’une enquête pour « violation du secret professionnel », ont appris Le Soir et Knack, qui avaient révélé l’existence de cette enquête l’été dernier.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Haegelsteen Philippe, vendredi 15 janvier 2021, 11:53

    Il est poursuivi pour violation du secret professionnel , ok. Est il un lanceur d'alerte ou comme on l'entend, un affabulateur ? Alors pourquoi une perquisition ?

  • Posté par jose niesten, jeudi 14 janvier 2021, 20:16

    Deswaef le grand profiteur des causes illégales.

  • Posté par Druide David, jeudi 14 janvier 2021, 19:53

    sacré trouffion, tu espérais autre chose?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs