Accueil Société

Coronavirus: l’absentéisme des enseignants repart à la hausse

Si les vacances de Toussaint et de Noël ont permis de casser la chaîne de transmission, le nombre de profs absents s’est remis à monter, surtout dans l’enseignement fondamental.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

L’école n’est pas le moteur de l’épidémie, tout au plus reflète-elle ce qui se passe dans la société en termes de transmission, assurent depuis des mois les autorités de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il n’en reste pas moins intéressant de suivre l’évolution des absences pour cause de maladie. Ce que fait le Segec (Fédération de l’enseignement catholique) depuis l’automne dernier. Les données récoltées auprès des directions d’écoles montrent que les vacances de Toussaint ont permis de casser la chaîne de transmission. Idem pour celles de Noël : début janvier les absences ont atteint des seuils extrêmement bas (de 3 à 5 %).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs