Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anouar Ait El Hadj (Anderlecht): «J’ai reçu un don, à moi de bien l’utiliser»

Dans une carrière, il y a des « momentum ». Des opportunités en or qu’il convient de saisir. À 18 ans, Anouar Ait El Hadj vit un moment important. Percy Tau reparti à Brighton, Yari Verschaeren blessé et Michel Vlap en méforme, c’est au Bruxellois que Vincent Kompany a confié le poste de numéro dix à Louvain. Une performance satisfaisante et quelques gestes techniques dignes de ce nom qui augurent de bonnes choses pour le futur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Un jeune de Neerpede supplémentaire qui tente de faire son trou sept ans après être arrivé au Sporting après avoir débuté au Brussels et avoir fait une année à Gand. Avec, partout où il est passé, cette impression de facilité technique dès qu’il entrait en contact avec le cuir.

À Eupen, Ait El Hadj, fan du FC Barcelone et de Lionel Messi, aura une nouvelle occasion de se montrer dans le rôle qu’il affectionne le plus. Avec l’objectif de débloquer son compteur. Pour passer un palier dans sa jeune carrière et montrer à ses parents que s’il a cassé beaucoup de choses en jouant au foot dans l’appartement familial quand il était petit, cela aura servi à quelque chose.

Anouar Ait El Hadj, est-ce que vous avez eu l’occasion de revoir votre prestation à Louvain ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs