Accueil Société

Coronavirus: 18.000 morts en plus que la normale en 2020 (infographie)

En 2020, le nombre de décès associés au Covid-19 s’élève à 19.620 tandis que celui lié à la canicule atteint 1.503 décès supplémentaires entre le 5 et le 20 août dernier.

Temps de lecture: 2 min

L’an dernier, les deux vagues de l’épidémie de Covid-19 ainsi que la canicule du mois d’août ont provoqué 17.966 décès supplémentaires à la normale (+16,6 %), selon une estimation de Sciensano, l’Institut de santé publique, publiée vendredi. Au total, 126.000 décès ont eu lieu en 2020, au lieu des 108.000 attendus.

Lors des années 2015 à 2019, la surmortalité due aux canicules et à la grippe atteignait un pourcentage moyen de seulement 2 % par an.

En 2020, le nombre de décès associés au Covid-19 s’élève à 19.620 tandis que celui lié à la canicule atteint 1.503 décès supplémentaires entre le 5 et le 20 août dernier.

Selon Sciensano, la surmortalité a été plus élevée durant la première vague de l’épidémie (entre les semaines 13 et 18) que durant la deuxième (entre la 43e et la 52e semaine). En effet, la surmortalité y a été « très rapide, élevée et concentrée sur six semaines, tandis que durant la deuxième période, elle a été plus modérée et s’est étendue sur 10 semaines », soulève l’institut.

En moyenne 1.310 personnes supplémentaires sont décédées par semaine durant la première période, contre 806 lors de la deuxième. Il y a eu en moyenne 188 décès quotidiens des suites du Covid-19 durant la première vague, 127 durant la deuxième.

La carte des décès par commune

Temps de lecture: 1 min

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

53 Commentaires

  • Posté par Ferauge Jacques, vendredi 15 janvier 2021, 18:47

    9% de surmortalité en France; 17% de surmortalité en Belgique Une chose est sûre : on n' a pas été les meilleurs.

  • Posté par burnotte Michel, vendredi 15 janvier 2021, 17:00

    En fait qui décide de la cause de la mort? Y a-t-il à chaque fois autopsie? Bien sur que non. Pourrions-nous enfin avoir le chiffre de décès en unité Covid? Combien de plus de 85 ans morts AVEC le Covid? Bon, je n'attends plus de réponse. Il est évident que certains ont intérêt à entretenir une forme de psychose. S'il y a bien sur une surmortalité, reste à la circonscrire de manière plus saine.

  • Posté par Termam Alexis, vendredi 15 janvier 2021, 17:41

    N'oubliez pas qu'il y a la cause directe et la cause indirecte. Comment va-t-on déterminer le nombre de morts à cause de l'encombrement des hôpitaux ou parce que les gens n'ont pas osé aller à l'hôpital ? La seule manière d'y arriver sera d'évaluer la surmortalité totale du pays en comparant avec les années précédentes. Bien entendu, ce n'est pas une science exacte mais statistiquement on s'approche très fort de la vérité. Pour terminer sur une note positive, il y aussi ceux qui ne mourront pas grâce au covid (ex. accident de ski ou de voiture sur la route des vacances), c'est aussi une cause indirecte et il faut en tenir compte.

  • Posté par Canva Maxime, vendredi 15 janvier 2021, 16:43

    Pour info,j ai un ami décédé des suites d un cancer , en octobre et.... répertorié à la clinique comme un décès dû au coronavirus.....si c est comme ça qu ils font leurs statistiques, cherchez le couac ! Des rumeurs circulaient depuis longtemps mais j' ai hélas confirmation pour un cas !

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 15 janvier 2021, 17:32

    Super une hirondelle fait le printemps!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko