Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: «Adoptons la réduction intelligente des kilomètres en voiture»

Dans une carte blanche, Geert van Waeg invite le président du Parti socialiste Paul Magnette à ne pas rester dans un déni conservateur au sujet de la taxe kilométrique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Monsieur Magnette,

Comme pour beaucoup de changements, la taxe kilométrique Smart Move de Bruxelles se heurte à des opposants. S’agit-il d’une taxe cachée ou d’une main bruxelloise qui gratte dans le portefeuille des Wallons et des Flamands ? Ou bien s’agit-il, comme vous le présentez maintenant, d’une mesure qui touche les faibles revenus et qui doit être repoussée au-delà de 2024 ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par PIERRE Philippe, mardi 26 janvier 2021, 9:55

    Je suis consterné par la violence des propos tenus envers l'auteur de cette carte blanche, qui eux, sont parfaitement modérés et nuancés, et qui en disent plus long sur leurs auteurs que sur celui qu'ils pensent pourfendre...

  • Posté par PICKART GEORGES, dimanche 17 janvier 2021, 9:48

    Soyons un peu "égoïste", voulez-vous? Je me sens parfaitement d'accord avec la carte blanche de ce monsieur. Les Bruxellois y gagneront un peu de tranquillité et les Wallons, dont je suis, verront une partie non négligeable des entreprises et services logés actuellement à Bruxelles se délocaliser vers la Flandre et la Wallonie plus raisonnables. Chacun aura donc ce qu'il a choisi. A la place des responsables bruxellois, j'organiserais quand même une consultation populaire sur le sujet, en espérant que les chômeurs viennent également donner leur avis...

  • Posté par PIERRE Philippe, mardi 26 janvier 2021, 10:05

    La Wallonie et la Flandre plus raisonnables, dites vous...? Plus "maquereaux", certainement, puisque ces régions taxent leurs habitants, non seulement en prélevant une part de l'IPP des gens qui travaillent à Bruxelles, mais également encaissent TC et TMC des mêmes navetteurs qui vont circuler là bas... En gros, Bruxelles fournit et paye des infrastructures qui permettent à 350 000 citoyens habitant ailleurs de gagner leur vie, mais sans rien recevoir en retour, gratuitement... Ces mêmes navetteurs se berçant aussi de l'illusion qu'en venant chaque jour et en passant intelligemment des heures dans des embouteillages, ils viennent faire l'aumone à Bruxelles, et voudraient qu'on les en remercient, et qu'on leur déroule un tapis rouge.. Délocaliser ce qui se trouve à Bruxelles en Flandre et Wallonie..., Mouais, comme 70% des navetteurs sont flamands, nul doute que le navetteur Namurois, Liégeois, ou Carolo qui se rend déjà à Bruxelles, sera ravi et enchanté de devoir aller à Gand, Hasselt, ou même simplement en périphérie, une fois descendu à Bruxelles Midi...

  • Posté par Linard Robert, samedi 16 janvier 2021, 21:14

    A l'auteur de cette carte blanche, Que l'on applique ce modèle aux domiciliés bruxellois qui ont voté pour ces zieverers pourquoi pas si c'est leur choix à charge de sa ministre de la mobilité de mettre en place ce système pour eux seuls, MAIS DE DROIT D'ENTREE POUR LES AUTRES. Pourquoi ? Car cette ville n'est pas assez attractive pour conserver administrations et entreprises qui délocaliseront à juste titre leurs activités dans les 2 autres Régions, ce sera progressif, mais videra cette mini-région de ses ressources, comme de la pollution.

  • Posté par Baeyens Remi, samedi 16 janvier 2021, 9:15

    En fait, la taxe kilométrique existe déjà. En effet la TVA sur les carburants est principalement une taxe Km puisque l'essence et le diesel sont déjà taxés: grosse cylindrée, grosse consommation au km et donc paye ses km plus chers. Les petites cylindrées paieront moins chers. Nous serons donc taxés 2 fois au km. Elle a l'avantage de s'appliquer sur tout le territoire belge.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs