Accueil Les racines élémentaires

Les Racines élémentaires de Petra De Sutter: «A l’adolescence, je me sentais coupable, mauvaise, différente, isolée, seule, pas comprise»

Ça, c’est bien la Belgique : des personnages très connus au nord du pays sont de totales découvertes pour le sud. La preuve par Petra De Sutter, la vice-Première ministre Groen au fédéral, dont l’histoire nous dit à tous : « soyez vous-même » et « il y a plusieurs vies dans la vie ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 12 min

Petra De Sutter est aujourd’hui vice-Première ministre et ministre des Entreprises publiques. Groen. Ce qu’elle a apprécié par-dessus tout lors de cette nomination, c’est que personne, même dans la presse, n’a évoqué son « autre » caractéristique : transgenre. Car à 57 ans, cette femme politique est bien plus que « ça » et elle a aimé l’idée de le faire découvrir aux francophones.

Vous ne seriez pas devenue ce que vous êtes si…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Jean-Luc Delcroix, mardi 26 janvier 2021, 16:38

    Merci, Madame, pour cette leçon de vie.

  • Posté par Lobet Françoise, mardi 19 janvier 2021, 23:08

    Belle découverte d'une personne assez exceptionnelle , merci Le Soir ; pareils articles, on en redemande !

  • Posté par Goossens Jean, mardi 19 janvier 2021, 22:46

    Réconfortant de découvrir une personne comme elle. Et elle est même ministre !

  • Posté par Vynckier Albert, lundi 18 janvier 2021, 3:44

    Le bouddhisme si je ne me trompe dit d'un côté que nous sommes tous interdépendants mais à quel degré? D'un autre côté, par expérience, je sais que l'européen est très individualiste mais la liberté, cela se construit, ce n'est pas un état dans lequel on naîtrait. En ce qui me concerne, j'aime bien interroger les paradis des systèmes religieux, cela en dit long sur la manière dont les croyants anticipent la vie sur Terre.

  • Posté par THIBAUT Eric, samedi 16 janvier 2021, 21:50

    Bravo et merci, Madame, pour cette leçon de vie.

Plus de commentaires

Aussi en Les racines élémentaires

Grand format Les Racines élémentaires de David Hockney: «J’ai toujours su que je devais quitter Bradford»

David Hockney nous ouvre les portes de son légendaire refuge normand, où il s’est réinventé durant la pandémie. Le grand maître britannique nous raconte ses jeunes années, sa passion pour les arts, son envol vers New York et Los Angeles, son retour vers le Yorkshire natal… A près de 85 ans, Hockney fume, peint, s’amuse. Et savoure le temps qui reste, « ici et maintenant »

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs