Deux grands retours pour le déplacement au Cercle de Bruges? Voici les dernières nouvelles du noyau du Standard

Deux grands retours pour le déplacement au Cercle de Bruges? Voici les dernières nouvelles du noyau du Standard

Après une fin d’année 2020 calamiteuse, le Standard s’est ressaisi en ce début d’année. Mbaye Leye a pris la succession de Philippe Montanier, ce qui semble avoir provoqué un déclic dans les esprits liégeois. Suffisant pour battre Waasland-Beveren lors de la reprise et, donc, se relancer dans ce championnat. Désormais, les Rouches doivent enchaîner, à commencer par ce dimanche, au Cercle de Bruges.

À deux jours de cette rencontre, l’entraîneur principautaire a fait le point sur les différents absents de son groupe. « On attend un peu avant d’être sûrs. Collins Fai est déjà out. Boljevic aussi, il a des douleurs au genou. Pour Cimirot, qui avait le Covid, on attend d’avoir les résultats de ses tests. Et, concernant Laifis, je dois voir avec le médecin. Il a été en quarantaine pendant une semaine à Chypre, puis une semaine en Belgique. On doit donc voir si, médicalement, il peut revenir. »

Par contre, le coach sénégalais pourra, sauf pépin de dernière minute, bénéficier de son nouvel attaquant. « Je suis content d’avoir déjà un nouvel attaquant, surtout avec le profil que l’on recherchait. Il s’est entraîné ce jeudi avec le groupe, et c’était satisfaisant. Il a une discipline allemande, malgré qu’il soit brésilien. C’est très bien qu’il amène sa rigueur, en plus de sa taille et de sa mentalité. Physiquement il est apte, ses tests étaient bons, donc c’est déjà un joueur sur qui je peux compter. J’espère qu’il va amener un plus pour nous. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @Belga

    Par Frédéric Larsimont

    Standard

    Standard: sans patron, pas de pardon

  • @News

    Par Young Kruyts

    Standard

    Sclessin: de l’euphorie à la colère

  • @News

    Par Julien Raspiller

    Angleterre

    La résurrection de Bale

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous