Accueil Monde Afrique

La population congolaise garde dans son cœur ce jeune martyr, Patrice Lumumba

Enseigné dans les écoles, transmis par les familles, nourrissant l’imagination des artistes, le souvenir de Patrice Lumumba est demeuré très vivace au sein de la population congolaise.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Aux yeux de tous, il est le père de l’indépendance, le martyr de la cause nationale. Pour le politologue Jean Omasombo, le personnage de Lumumba est indissociable de celui de Léopold II : « Ce sont les deux hommes qui ont le plus marqué l’histoire du pays. L’un a créé ce vaste espace appelé Congo, sa propriété personnelle, en délimitant nos frontières et l’autre a créé l’identité nationale. Ce sont les deux figures tutélaires du pays, certes opposées. »

« Figure mythique, mort jeune, Lumumba n’a pas eu le temps d’être usé par les dures réalités du pouvoir », explique Jean-Claude Mputu, animateur du mouvement « Le Congo n’est pas à vendre », « il n’a pas été abîmé par le temps et le caractère tragique de sa mort a renforcé son image, demeurée intacte… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Hubert Wynands, jeudi 21 janvier 2021, 2:01

    Lumumba n’a pas sa place dans l’espace public Belge. Vive Léopold 2.

  • Posté par Raurif Michel, lundi 18 janvier 2021, 17:08

    A vous lire Lumumba était vraiment un ange. Peu d'individus ont autant de sang belge sur les mains que lui, alors, svp arrêtez !!!

  • Posté par Lombard Fernande, samedi 16 janvier 2021, 23:00

    L'on a dit de Lumumba qu'il n'était pas corruptible, la belle affaire. Il serait devenu comme deviennent tous les dirigeants, pourri jusque la moelle. Notre système ne fonctionne que dans la corruption, les bakchichs, les pots-de-vin et les grosses enveloppes... Il n'y aurait pas échappé.

  • Posté par Draye Jean-Pierre, samedi 16 janvier 2021, 22:41

    Pourquoi nous parle-t-on de cette colonie chinoise sans arrêt?

  • Posté par Levaux Marie-Noelle, samedi 16 janvier 2021, 15:47

    Voilà comment on réécrit l’Histoire. ! Lumumba était haï dans les trois provinces principales du Congo, le Bas-Congo, le Kasai et le Katanga, et ce sont les dirigeants de ces provinces ( Kasavubu, Tsombe ,Kalondji, Mobutu, Tsichekedi père, Munongo, etc... ) qui l’ont mis à mort...Dans son fief de Stanleyville, ses milices terrorisaient ceux qui n’avaient pas la carte de son parti le MNC et il y a organisé les émeutes de fin 1959, qui ont fait des centaines de morts et de blessés...Un saint homme...

Plus de commentaires

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs