Accueil

L’exception des jeunes

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Si la surmortalité est bel et bien avérée, une catégorie d’âge fait exception à la règle. D’après les données diffusées par l’office belge de statistique, la mortalité chez les jeunes de 0 à 24 ans aurait chuté de 25 % si l’on compare 2020 à la moyenne des décès des trois années précédentes. Du 1er janvier au 31 décembre de l’année précédente, Statbel a comptabilisé 756 décès parmi les 0-24 ans. Contre 957 en 2019, 1.008 en 2018 et 1.048 en 2017. Bien que les jeunes ne soient pas épargnés par les contaminations, « la mortalité reste très faible chez les moins de 45 ans », souligne Thierry Eggerickx, maître de recherches au FNRS et professeur démographie à l’UClouvain. Ce qui n’explique toujours pas pourquoi il y a eu 25 % de décès de moins que la « normale ».

Tout jeunes enfants : – 46,5 %

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs