Accueil

Jacques Borlée: «Ça faisait cinq ans que je parlais de ce départ»

Le groupe Borlée a décidé de rejoindre la Ligue flamande.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’année 2020 s’est terminée pour vous par un transfert retentissant vers la Ligue flamande d’athlétisme, qui en a choqué plus d’un après tous les investissements que les autorités publiques ont consentis pour vous pendant plus de dix ans. C’était la seule solution à vos conflits permanents avec la Ligue francophone (LBFA)?

Oui. Je ne veux plus parler de la Ligue francophone, mais huit années de bagarres incessantes, surtout les deux dernières, ça nous a minés. On a longtemps essayé de trouver une solution, et je suis reconnaissant envers ceux qui nous ont écoutés et aidés, comme les ministres des Sports successifs ou l’Adeps, avec lesquels il n’y a aucun problème. Les moyens ont toujours suivi, je n’ai aucun reproche à formuler. Mais ce qui me gêne, c’est que ces moyens transitent par des amateurs qui ne s’intéressent pas au haut niveau. Est-ce normal?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs