Accueil Monde Europe

Pays-Bas: l’affaire des allocations aura eu raison de Rutte

Embourbé dans le scandale dit « des allocations », le Premier ministre néerlandais a annoncé ce vendredi sa démission et celle de son gouvernement.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 2 min

A deux mois de la prochaine échéance électorale, en pleine crise sanitaire, les Pays-Bas traversent une crise politique majeure qui a trouvé son dénouement ce vendredi. Englué dans le scandale « des allocations », le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a annoncé sa démission et celle de l’ensemble de ses ministres. En cause, une gestion politique catastrophique de la « toeslagenaffaire », qui avait accusé à tort des parents de fraude aux allocations familiales. Un rapport d’enquête parlementaire publié en décembre a établi que des fonctionnaires ont mis fin aux allocations de milliers de familles accusées à tort de fraude entre 2013 et 2019, avant de les contraindre à restituer de façon rétroactive les allocations perçues sur plusieurs années, soit dans certains cas des dizaines de milliers d’euros, les plongeant dans la détresse financière. Nombre d’entre elles ont en outre fait l’objet d’un profilage ethnique sur la base de leur double nationalité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Desmet Marc, samedi 16 janvier 2021, 12:54

    " Donner" une allocation est insupportable pour ce parti politique néerlandais de centre droit, d'orientation libérale-conservatrice.

Aussi en Europe

Glacier effrondré en Italie: le point sur les recherches

Les recherches de personnes disparues dimanche dans l’effondrement d’une partie du glacier de la Marmolada, le plus grand des Alpes italiennes, ont continué mardi avec le renfort de drones et d’hélicoptères, même si les chances de trouver des survivants sont minimes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs