Accueil Économie Consommation

Baromètre de la relance: augmenter les salaires pour relancer l’économie?

Puisque l’on compte d’abord sur les ménages pour soutenir le redémarrage de l’activité, relever le pouvoir d’achat serait a priori une idée à creuser. Nous avons posé la question à deux économistes : Joseph Pagano et Bruno Van der Linden.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Jeudi, le Conseil central de l’Economie a dévoilé la norme salariale pour 2020 et 2021 : 0,4 %. Le « corset » sera donc étroit pour négocier le nouvel Accord interprofessionnel (AIP).

Le banc patronal a validé le chiffre, insistant sur la nécessité de préserver la compétitivité. Les syndicats de travailleurs, eux, avalent mal la pilule. Ils ont réitéré leurs critiques à l’égard de la loi de sauvegarde de la compétitivité, la fameuse loi de 1996, révisée en 2017 sous le gouvernement Michel.

Surtout, plusieurs organisations syndicales, en front commun dans le secteur du métal notamment, avaient plaidé pour une augmentation des salaires afin de relancer l’économie.

Et pourquoi pas, a priori, puisque l’on compte d’abord sur les dépenses de consommation des ménages pour soutenir le redémarrage de l’activité ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Gabriel Jacqueline, lundi 18 janvier 2021, 8:48

    Christophe Samray: Vous êtes le seul à parler des bas salaires. Enfin! Ne pourrait-on pas envisager d'augmenter uniquement les bas salaires (le salaire net). Toutes les personnes qui avaient déjà des difficultés à nouer les deux bouts en temps normal ne pourront pas faire face à leurs dépenses lorsque l'économie reprendra. (si elle reprend?) . Les hausses de salaires iraient à l'épargne!!! Ce sont ces salaires qui pourraient être bloqués en faveur des bas salaires qui eux n'ont pu que créer des dettes

  • Posté par Dupres Willy, lundi 18 janvier 2021, 9:15

    Entendu ce matin à la radio, 20 milliards d'euros d'épargne en + sur les comptes d'épargne fin 2020. Normal car avec des taux d'intérêt pour l'épargne trés bas il faut épargner + pour avoir un peu de profit.

  • Posté par Philippe van Innis, samedi 16 janvier 2021, 23:36

    Tous les pays européens étant atteints du même mal, les 27 doivent se mettre d'accord au sein de l'Europe pour une augmentation de salaires nets . En agissant sur la fiscalité , on augmente de facto les salaires , en n'imposant pas le salaire jusqu'à la somme de 1500 EUR /mois dans toute l'Europe. C'est le moment où les 27 états européens pourraient être d'accord dans un plan de relance financé par l'Europe d'adopter ce système qui serait une vraie relance de la consommation.

  • Posté par Dupres Willy, dimanche 17 janvier 2021, 8:38

    Impossible à réaliser certains pays ont à peine 900 euros nets par mois, ex la pologne.

  • Posté par Andris Jean Pierre, samedi 16 janvier 2021, 20:10

    relancer ne peut se faire que dans un climat ad hoc. Temps qu'il y aura contraintes , interdictions et fermetures , on peut oublier.

Plus de commentaires

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs