Accueil Monde États-Unis

Donald Trump quittera Washington avant l’investiture de Joe Biden

Après avoir refusé de reconnaître sa défaite lors de l’élection du 3 novembre, Donald Trump a fini par promettre une transition sans accroc, mais il n’a jamais félicité Joe Biden.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Donald Trump quittera Washington mercredi matin, quelques heures avant l’investiture de son successeur démocrate Joe Biden, a indiqué vendredi un responsable sous couvert d’anonymat.

Donald Trump, qui avait annoncé il y a plusieurs jours qu’il n’assisterait pas à la prestation de serment de Joe Biden, s’envolera pour son club de Mar-a-Lago en Floride où il a l’intention de s’installer.

Après avoir pendant plus de deux mois refusé de reconnaître sa défaite lors de l’élection du 3 novembre, Donald Trump a fini par promettre il y a quelques jours une transition sans accroc, mais il n’a jamais félicité Joe Biden.

La Maison Blanche se vide

Donald Trump est le premier président à snober la prestation de son successeur depuis plus de 150 ans.

Après avoir pendant plus de deux mois refusé de reconnaître sa défaite lors de l’élection du 3 novembre, il a fini par promettre il y a quelques jours une transition sans accroc, mais il n’a jamais félicité Joe Biden.

La Maison Blanche, elle, se vide à grande vitesse, nombre de conseillers ayant déjà quitté les lieux, emportant documents et souvenirs.

Les photos de Donald Trump en déplacement aux Etats-Unis ou à travers le monde, accrochées sur les murs de la célèbre West Wing, ne sont déjà plus là.

Sur les grands murs vides, ne restent que quelques crochets, dans l’attente des photos de Joe Biden.

Le «National Mall» fermé au public

L’équipe de Joe Biden et la maire de Washington, Muriel Bowser, ont demandé à la population américaine d’éviter le centre de Washington et de suivre la cérémonie d’investiture en ligne ou à la télévision.

Le «National Mall», l’immense esplanade au pied du Capitole à Washington, sera fermé au public pour l’investiture du 20 janvier, ont annoncé vendredi les autorités en justifiant cette mesure exceptionnelle par des motifs de sécurité.

Seules les personnes dûment accréditées seront autorisées à pénétrer dans la zone où, traditionnellement, se rassemblent par centaines de milliers les partisans du président élu pour assister à sa prestation de serment. Celle-ci, à midi, marque officiellement son début de mandat.

L’accès au Mall sera restreint du 15 au 21 janvier et peut-être au-delà, a précisé dans un communiqué le National Park Service, l’administration gestionnaire des terrains fédéraux aux Etats-Unis.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par André LAMBERT, vendredi 15 janvier 2021, 23:39

    Bon débarras !!!

  • Posté par André LAMBERT, vendredi 15 janvier 2021, 23:34

    Bon débarras !!!

  • Posté par Albin S. Carré, vendredi 15 janvier 2021, 21:11

    Pourquoi Trump ne demande-t'il pas l'asile politique à son homologue brésilien? Entre fascistes tordus, ils devraient s'entendre. Créer un immense club de golf réservé au dictateurs du monde entier et bien destructeur de l'environnement en Amazonie, ça devrait leur plaire, non?

  • Posté par Szabo Bertrand, samedi 16 janvier 2021, 11:25

    @ Christian Radoux: pas mal, et même très bonne... Il y a quelques trouvailles ces temps-ci dans les posts, ça change des trolls habituels.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, samedi 16 janvier 2021, 10:26

    Pas mal celle-là Mr.Radoux. N'étant ni "amateur", ni "connaisseur", de golf ou de rugby, j'ai dû chercher (merci Wikipedia) un (tout petit) peu...

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs