Coronavirus: le salon de la moto se réinvente en mode «pop-up»

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Photo News

Le salon de la moto qui, à l’instar de celui de l’auto, ne peut se tenir physiquement cette année à cause de la crise sanitaire, se réinvente en mode « pop-up ». A partir de ce samedi et pendant trois week-ends, près de 500 concessionnaires moto, répartis sur la Belgique et le Luxembourg, ouvrent ainsi leurs portes pour tout de même offrir des conditions salon aux amateurs des deux-roues.

Le traditionnel Brussels Motor Show s’adapte ainsi aux mesures sanitaires et se déploie sur toute la Belgique et le Luxembourg.

Ce week-end, ainsi que ceux des 23 et 24 janvier et 30 et 31 janvier, près de 500 concessionnaires ouvrent leurs portes pour proposer des conditions salons, actions et offres supplémentaires.

« En dépit des circonstances difficiles et d’une économie en berne, les immatriculations de deux-roues motorisés affichent une augmentation de 3,5 % par rapport à 2019 », signale la Fédération belgo-luxembourgeoise de l’automobile et du cycle (Febiac).

Toutes les informations sont disponibles sur le site www.popupmotosalon.be.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous