Karim Belhocine après Charleroi – Malines (0-1): «Le résultat pouvait tomber d’un côté comme de l’autre»

Belga
Belga

Le SC Charleroi n’a pris aucun point ce samedi sur sa pelouse enneigée face à Malines et voilà les Zèbres embarqués dans une série de trois défaites consécutives. Si les conditions de jeu étaient compliquées ce samedi, le camp carolo n’a pas voulu se cacher derrière cette excuse.

« C’était difficile de jouer sur un terrain pareil, mais c’était le cas pour les deux équipes », a bien fait remarquer Joris Kayembe au micro d’Eleven Sports. « On n’a pas l’habitude d’une telle pelouse, mais j’ai essayé de faire ce que je suis capable de faire, même si c’était compliqué. On a essayé de pousser, mais finalement ça s’est joué sur un détail. Sur les dernières rencontres, on concède des buts et on perd, alors qu’on ne joue pas si mal que ça. Aujourd’hui dans ces conditions, on a eu un peu moins de réussite. Maintenant, on doit se reconcentrer pour renouer avec la victoire le plus vite possible. On a deux déplacements importants à venir (à Anderlecht et au Standard, NDLR). Il nous faut des points pour rester là-haut dans le classement. »

Même discours du côté de l’entraîneur des Zèbres Karim Belhocine, qui est tout de même apparu un peu frustré. « Le résultat pouvait tomber d’un côté comme de l’autre », a commenté le technicien français. « Sur ce terrain difficile, ils ont été plus efficaces que nous. Nous avons eu une ou deux occasions que nous n’avons pas mises au fond. Les conditions compliquées ont influencé la rencontre, c’est certain, mais les deux équipes ont eu droit à la même chose. Nous avons fait notre maximum, mais nous n’avons pas eu assez d’occasions ni été assez présent dans les derniers mètres. Nous avons eu la balle pour le 1-1, mais elle finit sur la barre. Je suis un peu déçu, car on aurait voulu faire mieux. On est sur une série de 0/9 et oui, comptablement on doit faire mieux. Mais si on regarde le contenu, ce n’était pas mauvais lors des derniers matches. On a deux déplacements au programme désormais, mais cette saison, que ce soit en déplacement ou à domicile il n’y a aucun match facile. Tout le monde peut battre tout le monde. De notre côté, on devra faire le maximum au niveau comptable. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous