Quatre personnes secourues dans les Fagnes: les pompiers appellent à la prudence

Quatre personnes ont disparu samedi dans les Fagnes. Deux binômes constitués par deux jeunes filles et un couple d’Autrichiens se sont enfoncés dans les Fagnes et n’ont pas pu regagner leur véhicule avant la tombée de la nuit. Les services de secours sont intervenus en nombre pour les retrouver, indique dimanche Jean-Paul Bastin, le bourgmestre de Malmedy.

« Les jeunes filles ont rapidement pu être retrouvées et vers 20h30, elles ont pu quitter la Fagne. Pour le couple d’Autrichiens par contre, la situation était beaucoup plus compliquée et ils n’ont pu être localisés que vers 23h30 », explique le bourgmestre de Malmedy.

Les pompiers de la zone de secours 4, Vesdre Hoëgne et Plateau sont ainsi intervenus, samedi soir, en renfort de la zone de police du Pays de Herve et du DNF pour les retrouver et les ramener vers un point de rendez-vous.

« Une quinzaine de pompiers étaient mobilisés sur place avec une autopompe, un camion 4x4, un véhicule de commandement, un drone avec caméra thermique, un véhicule officier et un véhicule polyvalent permettant de disposer de boissons chaudes », indique la zone de secours qui précise que la protection civile est également intervenue. La zone de secours de la Communauté germanophone a, elle aussi, été mobilisée avec sa chenillette. La police était déployée avec plus de 20 personnes, dont des maîtres-chiens.

Vers 23h30, les deux touristes autrichiens ont pu être localisés puis ramenés vers le rond-point Drossart, lieu de regroupement des moyens de secours. Après avoir été vus par une équipe médicale, les deux infortunés ont pu repartir sans devoir être hospitalisés. Un policier a par contre été légèrement blessé au genou lors de l’intervention.

Les services de secours n’ont pu quitter les lieux que vers 04h30, devant eux-mêmes recevoir l’aide d’un tracteur pour être dégagés de la neige.

Pour éviter ce genre de mésaventure, le bourgmestre de Malmedy rappelle que la nuit tombe tôt en cette période et qu’il faut faire en sorte d’avoir regagné son véhicule avant qu’il ne fasse noir. « Lors d’une balade en Fagnes, le GSM bien chargé est indispensable », indique Jean-Paul Bastin, qui conseille également aux promeneurs de disposer de quelques provisions ainsi que d’une lampe de poche.

Sur le même sujet
Police
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous