Ligue 1: Rennes, avec Jérémy Doku, renverse Brest (1-2)

Ligue 1: Rennes, avec Jérémy Doku, renverse Brest (1-2)
Photo News

Rennes s’est relancé dans la course aux places européennes en arrachant une victoire 2-1 face à des Brestois accrocheurs, lors d’un derby breton sous le soleil, dimanche au stade Francis Le Blé.

Ralentis la semaine dernière par Nantes (0-0) et Lyon (2-2), Rennes a de nouveau fait le plein pour revenir à hauteur de Monaco (4e avec 36 points) une semaine avant de recevoir Lille, membre éminent du trio de tête avec le Paris SG et Lyon.

C’est en revanche une déception pour les Brestois, qui n’avaient plus perdu à domicile depuis octobre et restent 11es avec 26 points, malgré un début de match explosif.

Plusieurs dizaines de supporters ont en effet craqué des fumigènes dans la rue derrière le stade au coup d’envoi, pour encourager leur équipe avant ce derby à huis clos. Les explosions résonnaient encore quand Romain Perraud a centré pour Franck Honorat : Romaine Salin a repoussé sa première frappe mais n’a rien pu faire contre la seconde (1-0, 4e).

Mais quelques minutes plus tard, alors que le silence était revenu dans le stade vide, Jérémy Doku a lancé Martin Terrier en profondeur sur la droite. L’ancien Lyonnais a centré et trouvé la patte gauche de Benjamin Bourigeaud au second poteau (1-1, 7e).

Brest remuant

Le jeu s’est ensuite équilibré, avec une rude bataille en milieu de terrain, où Julien Stéphan avait aligné ensemble, comme la semaine dernière contre l’OL, les quatre atouts qui s’étaient jusqu’alors succédé sur le terrain : Bourigeaud, Camavinga, Nzonzi et Grenier.

Mais eux qui avaient réussi à éteindre les Lyonnais pendant 75 minutes ont dû faire face à des Brestois toujours très remuants et sans complexes, qui se sont créé les occasions les plus nettes.

Ainsi, servi dos au but dans la surface, Steve Mounié a réussi à se retourner, mais pour trouver le poteau (28e). Irvin Cardona s’est involontairement retrouvé sur la trajectoire d’une frappe à bout portant de Ronaël Pierre-Gabriel (32e). Et Salin a repoussé une tête de Brendan Chardonnet (56e).

En face, les Rennais n’ont eu à se mettre sous la dent qu’une frappe à ras de terre trop croisée de Terrier après un beau mouvement collectif (44e) et une frappe lointaine de Camavinga détournée par Larsonneur (64e).

Jusqu’à ce que l’arbitre Ruddy Buquet désigne le point de penalty, quand Adrien Truffert a reçu un coup de crampons d’Honorat dans le dos sur le dégagement d’un corner. Grenier s’est chargé de transformer d’une frappe dans l’axe (1-2, 77e).

Les Brestois ont continué à presser mais deux têtes de Mounié sont passées juste à côté de la cage (82e et 87e). Et la barre transversale a renvoyé une troisième tête dans les pieds de Romain Philippoteaux, dont la reprise est passée juste au-dessus (89e).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous