Accueil

Une aide logistique de Sanofi/Pasteur? «Ce ne serait pas infamant»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Pour l’épidémiologiste Antoine Flahault, l’Europe devrait pouvoir compter sur un géant de la vaccinologie comme Sanofi/Pasteur pour fournir une aide logistique aux autres laboratoires. « L’Europe a besoin de davantage de doses de vaccins pour pouvoir vacciner plus. Ce n’est pas tant un problème d’approvisionnement en vrac que de conditionnement de la substance même pour le vaccin AstraZeneca – qui n’est pas encore validé par l’EMA mais le sera très probablement fin janvier. Ce n’est pas infamant de demander à un groupe pharmaceutique qui n’a pas réussi à se hisser sur la première marche du podium dans la course aux vaccins d’être mis à contribution. Je ne pense pas qu’il faut que Pasteur aide à fabriquer du vaccin, ce n’est pas nécessaire. Pour les vaccins à vecteur viral, il y a du vrac. Pour les vaccins à ARN messager, il n’y en a pas beaucoup, mais on ne peut pas demander à Sanofi/Pasteur de développer une ligne de production de ces vaccins parce qu’ils ne disposent pas de l’outillage pour le faire rapidement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs