Accueil Société

Vaccination: ne dites plus «métiers essentiels» mais «fonctions critiques»

L’arrêté royal d’avril dernier liste une longue série de professions dites « essentielles ». L’une ne passera pas avant l’autre dans la seconde « grande » phase de vaccination en Belgique : ce sont les postes les plus risqués qui seront priorisés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Vous le savez, la Belgique a son plan de vaccination qui a pour objectif de protéger le plus rapidement possible un maximum de citoyens du covid… Tout en tenant compte des doses disponibles des différents produits déjà arrivés ou qui arriveront, sur le marché.

Pour rappel, tout de même, sont actuellement vaccinés plusieurs milliers de résidents et de membres du personnel de maisons de repos, suivra ensuite, fin du mois, le personnel hospitalier « exposé » et, début février, le personnel d’aide et de soins de première ligne (« phase 1A »).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Vermeulen Gregory, lundi 18 janvier 2021, 13:15

    Le principe même de lister des "métiers essentiels" ou des «fonctions critiques» est totalement inadmissible ! C'est comme lorsqu'on nous a sorti les commerces essentiels.... Cela signifie quoi ? que les autres sont des citoyens de seconde zone ? Que ce sont des personnes inutiles ? De quel droit est-ce que ces personnes se permettent de déterminer qui est essentiel et qui ne l'est pas ?

  • Posté par Moriaux Raymond, lundi 18 janvier 2021, 15:12

    Allons, un peu de calme. Entre "essentiel" et "inutile", vous n'apercevez pas l'un ou l'autre intermédiaire ? Par ailleurs, vous pensez vraiment que toutes les activités humaines sont d'une égale importance pour une société qui se trouve en situation d'urgence sanitaire ?

  • Posté par Joute Dodo, lundi 18 janvier 2021, 2:25

    Ces discussions de marchands de tapis concernant les professions essentielles ou prioritaires ou autre pour donner une priorité pour les vaccinations est un leurre. Elles cachent le fait que certains fonctionnaires ont commandé BEAUCOUP TROP PEU de doses de vaccin et les commandes faites sur un calendrier beaucoup trop long. Il est essentiel que ces fonctionnaires et leurs complices soient virés sur le champ et remplacés par des gens compétents qui tâcheront de réparer les dégâts. A quand une enquête judiciaire sur la commande des vaccins ?

  • Posté par Raspe Eric, mardi 19 janvier 2021, 12:02

    Je vois monsieur naeije que vous persistez dans votre aveuglement idéologique malgré la démonstration de l'absence total de délai de la part des instances européennes dans la gestion de la vaccination. Je vous soupçonne de plus en plus d'avoir des conflits d'intérêts qui vous poussent à favoriser des options qui gonflent indument les profits des firmes pharmaceutiques. Les retards de la vaccination en Europe sont directement liés aux délais d'introduction des demandes d'agrément par les firmes réalisées le premier décembre pour Pfizer, le 17 décembre pour Moderna et le 12 janvier pour AstraZeneca. Les deux premiers vaccins ont été approuvés le 21 décembre et le 6 janvier pour Pfizer et Moderna. L'approbation du vaccin AstraZeneca est attendu pour le 29 janvier. Comparé à l'Australie qui ne pourra démarrer la vaccination qu'à la fin du mois de février https://www.lalibre.be/planete/sante/coronavirus-dans-le-monde-l-australie-ne-rouvrira-probablement-pas-ses-frontieres-en-2021-le-royaume-uni-elargit-sa-campagne-de-vaccination-600526617b50a652f7ee350e), on ne peut clairement prétendre que les Institutions européennes ont traîné. Compte tenu des caractéristiques différentes des vaccins, notamment en termes de conditions de conservation et de fiabilité de la chaîne de production (voir les délais de Pfizer), il était juste sain de ne pas s'engager vis-à-vis d'un seul fournisseur, fusse-t-il plus avancé.

  • Posté par Naeije Robert, lundi 18 janvier 2021, 17:35

    Je corrige en le répétant: ce droit, vous ne me l'enlèverez pas. La gestion bureaucratico-idéologique de la vaccination contre la Covid-19 par la Commission européenne devrait d'être justifiée devant le parlement européen. Je ne peux l'imposer bien sûr, mais je peux voter pour des représentants qui seraient en faveur de cette transparence démocratiquement élémentaire.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs