Accueil Sports Football Football à l'étranger Angleterre

Une fausse passation de pouvoirs en Premier League

À défaut d’être spectaculaire, le traditionnel rendez-vous entre les « Reds » et les « Red Devils » a conforté l’engorgement en tête du classement. Six équipes qui affichent trente points au compteur, le contraste est énorme par rapport au « one team show » de Liverpool il y a douze mois. Un autre effet secondaire de la crise du corona sans doute…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’avant-match était prometteur et le seul regret venait de cette triste vision, devenue hélas habituelle, de travées vides pour ce qui demeure une des grandes affiches de la saison (dont la répétition est déjà prévue pour le week-end prochain en FA Cup). Confinés devant leur poste de télévision, les supporters de Liverpool et de Manchester United n’avaient d’autres choix que de se délecter des escarmouches par conférence de presse interposée. Les remarques de Jürgen Klopp sur la propension des arbitres à siffler plus facilement des penalties en faveur de Manchester United (deux fois plus que pour ses « Reds » selon les calculs du coach allemand) ne pouvaient qu’apporter des flèches décochées depuis Old Trafford.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Angleterre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs