Accueil Culture Musiques

Phil Spector a franchi le mur du son

Le producteur américain, mort à 81 ans en prison, était considéré dans les années 60 comme le Mozart de la culture pop.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Le producteur musical américain de légende Phil Spector est décédé samedi en prison, où il purgeait sa peine pour le meurtre de la comédienne Lana Clarkson, en 2003, a indiqué dimanche le Département pénitentiaire de Californie dans un communiqué. Les services pénitentiaires ont encore indiqué que Spector, âgé de 81 ans, était mort de « causes naturelles ».

Né dans le Bronx en 1939, Philip Harvey Spector de son vrai nom a connu son heure de gloire dans les années 60 et au début des années 70, avant de voir progressivement son étoile vaciller et de multiplier les revers sur le plan musical. Délaissé par le succès, il sera aussi rattrapé par les troubles psychologiques chroniques. Ceux qu’il appelait lui-même ses « démons ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Christophe Sirtaine, lundi 18 janvier 2021, 12:43

    Mur DE son, please.

  • Posté par Bertrand Luc, lundi 18 janvier 2021, 10:40

    Ca fait quand-même beaucoup de place pour un assassin

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs