Public réduit, militaires en nombre: comment se déroulera la cérémonie d’investiture de Joe Biden?

Public réduit, militaires en nombre: comment se déroulera la cérémonie d’investiture de Joe Biden?
Photo News

L’investiture de Joe Biden approche : elle se déroulera ce mercredi 20 janvier à midi (18h en Belgique), sous très haute surveillance. Une cérémonie historique, pour plusieurs raisons. Le Démocrate a placé sa prestation de serment sous le thème de « l’Amérique unie » et prévoit de s’entourer de ses prédécesseurs Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush pour lancer une main tendue à un pays meurtri et divisé.

Donald Trump a d’ores et déjà annoncé faire l’impasse sur la prestation de serment de son successeur. Il s’envolera mercredi à l’aube vers son luxueux complexe hôtelier de Floride. « Une bonne chose », selon Joe Biden. Mike Pence, lui, sera présent.

Des mesures de sécurité hors norme

Après l’invasion du Capitole, la tension est à son comble à Washington. Pour éviter tout débordement, jusqu’à 25.000 membres de la garde nationale seront mobilisés. Chose exceptionnelle, les réservistes seront armés. Ils ne sont autorisés qu’« en dernier recours » à procéder eux-mêmes à des interpellations, selon le ministère de la Défense.

Un périmètre de fils barbelés, appelé « zone verte » entoure Pennsylvania Avenue et recouvre tout le « triangle fédéral » reliant le mémorial Lincoln au monument Jefferson, désormais interdit au trafic routier et piéton, jusqu’au jeudi 21 janvier.

Une investiture marquée par le coronavirus

Le « National Mall », l’immense esplanade au pied du Capitole, sera fermé au public. Seulement 2.000 personnes seront présentes sur place : au lieu de distribuer 200.000 billets pour la cérémonie d’investiture du 20 janvier, les membres du nouveau Congrès ne recevront que des billets pour eux-mêmes et un invité. Tous devront passer un test de dépistage au coronavirus avant ce grand rendez-vous. Le port masque et la distanciation sociale devra être respectée par ces invités.

L’équipe de Joe Biden et la maire de Washington, Muriel Bowser, ont demandé à la population américaine d’éviter le centre de Washington et de suivre la cérémonie d’investiture en ligne ou à la télévision.

La pop star Lady Gaga chantera l’hymne national, suivi par une performance de Jennifer Lopez. Après la cérémonie, Joe Biden se rendra au cimetière national d’Arlington avec Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush pour y déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu et lancer un appel à l’unité.

Une émission spéciale avec Tom Hanks, diffusée sur toutes les grandes chaînes américaines, est également au programme.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Donald Trump s’est montré déterminé à s’assurer que son mouvement populiste gardera bien le contrôle d’un Parti républicain qui peine à masquer ses divisions.

    Etats-Unis: le grand retour de Donald Trump

  • Joe Biden n’abandonne pas la hausse du salaire minimum; il préfère l’obtenir par d’autres voies.

    Joe Biden ajourne la hausse du salaire minimum

  • Le périmètre de sécurité, avec ses arêtes hérissées de lames de rasoir et ses gardes nationaux lourdement armés, «donne des airs de base militaire au siège de notre démocratie», regrette une élue. © EPA.

    Danger maximal contre le Congrès et Joe Biden

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous