Accueil Monde Europe

Une cinquantaine de mafieux présumés interpellés par la police italienne

Les suspects détenus, dont un maire, sont accusés de trafic de drogue, appartenance à une organisation mafieuse, manipulation d’élections, possession illégale d’armes, tentative de meurtre ou encore extorsion.

Temps de lecture: 1 min

La police italienne a interpellé lundi matin près de 50 membres présumés d’organisations mafieuses lors d’une opération menée lundi dans les régions du sud et du nord de l’Italie, ont indiqué les carabiniers de Calabre.

Une enquête impliquant la famille Pisano a été lancée en 2016 et a révélé un réseau de trafic de drogue relevant de la ’Ndrangheta, l’une des organisations mafieuses les plus puissantes et les plus brutales d’Italie. Les enquêteurs ont par la suite découvert des liens avec d’autres organisations mafieuses du sud de l’Italie.

Mercredi dernier, l’un des plus grands procès contre la mafia de ces dernières décennies a débuté dans la ville de Lamezia Terme, en Calabre. Quelque 300 accusés y sont soupçonnés de liens avec la ’Ndrangheta.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Pablos Gino, lundi 18 janvier 2021, 22:26

    Qu'on dresse un bûcher et qu'on les brûles vivants comme on faisait au moyen âge.Tant que l'italie ne se sera pas débarrassée une fois pour toutes de ce chancre elle restera une nation à la traîne.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une