Accueil Société

Coronavirus: le vaccin arrive plus lentement dans les résidences services

Dans certaines institutions, le personnel et les résidents ont déjà reçu leur première dose. Mais ce n’est pas le cas partout.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Dans toutes les régions du pays, la vaccination a atteint son rythme de croisière dans les hôpitaux et maisons de repos. Résidents, malades et membres du personnel reçoivent leur première dose de vaccin, en attendant la seconde dans une quinzaine de jours. Le cas des résidences services est un peu moins clair. Bien qu’elles soient souvent attenantes à des maisons de repos, leurs habitants ne sont pas toujours prioritaires dans la lutte face au coronavirus.

« Quand nous avons appris que l’on pouvait retirer six doses de vaccin des flacons au lieu des cinq annoncées précédemment, nous avons effectué notre commande », explique un membre du personnel de la résidence Saint-Joseph de Temploux. « La semaine dernière, nous avons donc vacciné les résidents de la maison de repos et le personnel. A ce moment, les habitants de la résidence services n’étaient pas prioritaires. Ils n’ont donc pas encore été pris en charge. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs