Accueil Société

Le vaccin Moderna fait ses premiers pas dans nos hôpitaux

La vaccination du personnel hospitalier a débuté ce lundi. Notamment à l’hôpital d’Etterbeek-Ixelles, où l’on a pour la première fois administré le vaccin Moderna.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Je suis tranquille maintenant, tant sur le plan professionnel que privé. » Patricia affiche un visage souriant. Cette infirmière cheffe travaillant dans les unités covid de l’hôpital bruxellois d’Etterbeek-Ixelles a été l’une des premières de son institution à se faire vacciner, ce lundi, sur le coup de 13 h. Elle a reçu le tout nouveau vaccin de la firme américaine Moderna. Son établissement fait partie des quatre hôpitaux belges retenus pour le tester. « On a été informés la semaine dernière de la possibilité de se faire vacciner », explique-t-elle. « Dans mon équipe, on s’est inscrits tout de suite. Nous avons été tellement confrontés à cette maladie et nous avons vécu tellement de choses ces derniers mois que nous ne voulions plus revivre cela. » Elle reconnaît que certains de ses collègues ont hésité. « Heureusement, nos infectiologues ont été très accessibles et on a pu leur poser toutes les questions que l’on voulait. Dans mon équipe, 98 % se sont fait vacciner. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Karhausen Lucien, lundi 18 janvier 2021, 21:51

    Le jour où 60 à 80% des êtres humains seront vaccinés, l'épidémie cessera, tous les épidémiologistes le savent. On s'est débarrassé de la variole et de la poliomyélite. Les psychanalystes et les philosophes ne sont pas réputés pour leur compétence en médecine.

  • Posté par burnotte Michel, lundi 18 janvier 2021, 19:35

    (Michel Rosenzweig, philosophe, psychanalyste, essayiste) Après la déclaration des responsables scientifiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui affirment que l'épidémie ne sera pas endiguée par les campagnes de vaccinations et que le monde doit se préparer à vivre avec le Covid-19 de façon permanente, c’est au tour du PDG français du laboratoire américain Moderna, Stéphane Bancel, de déclarer que le monde devra vivre avec le Covid-19 «pour toujours». "Je ne crois pas que nous ayons les preuves que l’un des vaccins va empêcher les gens de contracter l’infection et nous ne sommes donc pas convaincus qu'ils empêchent de la transmettre", a en outre expliqué Soumya Swaminathan, la scientifique en chef de l'OMS. Et de conclure, à propos des mesures barrières et la distanciation physique : "Je pense donc que nous devons supposer que les personnes qui ont été vaccinées doivent également prendre les mêmes précautions que les autres".

  • Posté par Martin Roland, lundi 18 janvier 2021, 19:20

    Félicitations ! Et j'ajoute "chançards" avec une pointe de jalousie ... LOL

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs