Yves Van Laethem sur les chiffres du coronavirus: «L’équilibre reste fragile»

Yves Van Laethem sur les chiffres du coronavirus: «L’équilibre reste fragile»
Belga

Les experts du Centre de crise ont fait le point ce mardi. « Nous observons une diminution légère des moyennes hebdomadaires, une tendance qui, nous l’espérons, va se poursuivre dans les jours à venir, a expliqué Yves Van Laethem. Les chiffres que nous avons en Belgique sont meilleurs que ceux de beaucoup de pays voisins. Mais nous restons dans un équilibre fragile. »

Yves Van Laethem s’est également exprimé au sujet des nouveaux variants. « Ils représentent encore moins de 5 % du total des souches qui sont isolées chez nous, assure le scientifique. On estime un risque supplémentaire de 40 % de contagiosité induit par les variants en question. Ne nous braquons pas trop sur ceux-ci. Il y a des variants qui naissent un peu partout dans le monde et d’autres, probablement, auront encore des caractéristiques différentes qui pourraient les favoriser. » « C’est un processus normal », a poursuivi l’infectiologue.

Entre le 9 et le 15 janvier, 2.017,7 cas de Covid-19 ont été dépistés en moyenne par jour (-2 %), selon les chiffres provisoires de l’Institut de santé publique Sciensano publiés mardi matin.

Entre le 12 et le 18 janvier, les hôpitaux ont admis en moyenne 116 nouveaux patients chaque jour (-9 %). Le nombre de personnes hospitalisées des suites du coronavirus s’élève à 1.974 (+4 %), dont 369 (+1 %) en soins intensifs.

Le taux de reproduction du virus remonte à 0,94, contre 0,92 la veille.

Le coronavirus a, par ailleurs, coûté la vie de 50,3 personnes en moyenne par jour entre le 9 et le 15 janvier, en recul de 7,9 %.

Depuis le début de l’épidémie en Belgique, 679.771 cas de contamination ont été dépistés et 20.472 personnes sont décédées des suites du virus. Il y a eu en outre 50.170 cas admis à l’hôpital depuis le 15 mars 2020.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous