Nouveau variant: un pédiatre expatrié à Londres ne «comprend pas» pourquoi la Belgique n’a pas encore fermé les écoles

Nouveau variant: un pédiatre expatrié à Londres ne «comprend pas» pourquoi la Belgique n’a pas encore fermé les écoles
Photo News

L’Angleterre a pris le taureau par les cornes. Les écoles y sont fermés afin d’éviter la propagation du coronavirus, une mesure à laquelle souscrit le Belge Igor Fierens, pédiatre dans l’un des plus gros hôpitaux de Londres.

Dans un entretien accordé à Het Laatste Nieuws, ce Flamand explique qu’il «ne comprend pas» pourquoi la Belgique n’en fait pas autant. «Je ne comprends sincèrement pas pourquoi la Belgique n’a pas encore pris cette mesure, maintenant que le variant y a été détecté, explique-t-il. Car les enfants sont facilement infectés, se contaminent entre eux et, in fine, contaminent beaucoup d’autres personnes. Je ne suis pas virologue, mais la Belgique reste sur un ‘plateau’ de contaminations depuis un moment. Avec l’apparition de ce variant chez vous, il vous faut de nouvelles mesures, au risque de voir les courbes s’envoler de manière spectaculaire.»

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous