Accueil Monde

Arrestation de deux employés de l’aéroport de Beyrouth pour «contacts avec des terroristes»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les autorités libanaises ont arrêté deux employés d’une société de services de l’aéroport de Beyrouth soupçonnés d’avoir eu des contacts avec « des parties terroristes », a indiqué dimanche l’agence libanaise (ANI).

«  Le service de sécurité de l’aéroport a arrêté il y a deux jours deux Libanais travaillant pour l’une des sociétés de service de l’aéroport après avoir découvert leur implication dans des contacts avec des parties terroristes », a annoncé l’ANI, précisant que l’enquête était toujours en cours.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs