Un spacieux penthouse de plusieurs terrasses à Ixelles (photos)

Dans cet article
Un spacieux penthouse de plusieurs terrasses à Ixelles (photos)

Situé un peu en retrait d’une célèbre avenue ixelloise, ce vaste penthouse dispose de plusieurs terrasses dont la superficie totale atteint les 95 m2  ! Celles-ci offrent par ailleurs de belles vues grâce à la proximité immédiate d’un parc privé et du bois de la Cambre. L’intérieur du penthouse est particulièrement lumineux et possède de grandes réceptions, trois salles d’eau, ou encore trois à quatre chambres. Le bien profite aussi des équipements collectifs de l’immeuble, dont un terrain de tennis et une piscine couverte.

A découvrir...

Par Marie-Eve Rebts

Situation

Ce vaste penthouse est réparti aux 10e et 11 étages d’un immeuble implanté sur l’avenue Roosevelt, à Ixelles. Le bâtiment a la particularité d’être entouré d’un écrin de verdure puisqu’à l’avant un parc le sépare de la route, et à l’arrière il est bordé par le Bois de la Cambre sur lequel l’appartement a de superbes vues. Les premiers arrêts de bus et de tram se trouvent à moins de cinq minutes à pied, tout comme la gare de Boondael. Plusieurs commerces, établissements horeca et services sont déjà accessibles en plus ou moins dix minutes de marche, et les environs de l’immeuble rassemblent plusieurs écoles.

État général

La construction de l’immeuble et de l’appartement remonte à 1964. Le penthouse est en bon état car il a été rafraîchi et entretenu au fil des ans, mais il aura idéalement besoin de quelques modernisations, par exemple au niveau de la cuisine et des salles d’eau, ou encore des châssis. Le bien est agrémenté avec des matériaux de qualité comme du marbre dans le hall d’entrée et le salon. Le système de chauffage (au gaz) est commun à l’immeuble et a été remplacé récemment. Le bâtiment a aussi subi d’autres travaux il y a peu, tels que le renouvellement des terrasses ou encore l’étanchéité des toitures. La résidence offre par ailleurs des équipements collectifs comme un parc, un terrain de tennis, une piscine intérieure (dans le bâtiment voisin) ou encore une buanderie commune.

Disposition

L’appartement est réparti sur deux niveaux, mais l’essentiel de sa superficie se trouve au 10e étage. On y retrouve un hall d’entrée avec vestiaire et toilette, qui dessert plusieurs pièces dont d’un côté la cuisine précédée par un office, et de l’autre le vaste séjour largement ouvert sur une terrasse. L’espace de vie est prolongé par un salon TV, qui peut aussi être utilisé comme une grande chambre supplémentaire. Parmi les deux autres chambres présentes au 10e étage, l’une dispose d’une terrasse et l’autre d’une salle de douche attenante. Une deuxième salle de bain et un dressing complètent le coin nuit. Le second niveau de l’appartement rassemble un studio avec une chambre d’appoint, une salle de douche et surtout une vaste terrasse supplémentaire de 60 m2. Le penthouse est complété par une cave et deux boxes de garage.

Prix

Ce vaste penthouse est affiché au prix de 790.000 euros, cave et garages inclus. Les charges communes s’élèvent à plus ou moins 700 euros par mois et incluent notamment les provisions de chauffage et d’eau chaude, ainsi qu’un fonds de réserve.

790.000€

Par Marie-Eve Rebts

Adresse : Ixelles

Surface habitable : 210 m2

Chambres : 3 (possibilité 4)

Salles d’eau : 3 (possibilité +)

WC : 3

Cave : oui

Jardin : non, mais terrasses 95 m2

État : à moderniser

Garage : oui

PEB : E-

Agence : Immobilière Le Lion

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le Hermes Business Campus à Bucarest est l’un des actifs qui a permis à Atenor de générer d’importants revenus locatifs et de réduire ainsi l’impact du covid sur le bilan 2020.

    Le covid a affecté Atenor

  • Un exemple de bâtiment contemporain : un immeuble à appartements conçu par le bureau Specimen Architects.

    Par Jean-Christophe de Wasseige

    Immo

    Namur: mieux comprendre l’architecture de notre temps

  • Ball4

    Par Marie-Eve Rebts

    Immo

    Une villa dans un clos à Overijse

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Difficile de quantifier l’impact du couvre-feu en tant que tel puisqu’il fait partie d’un «package» de mesures.

    Le couvre-feu, une «mesurette» qui fait partie d’un tout

  2. En dépit des efforts de modernisation, la Cour d’Angleterre - ici, lors d’une cérémonie officielle en 2019 - demeure un univers peu sensible à la diversité.

    Interview de Meghan et Harry: la famille royale britannique est-elle raciste?

  3. DSC_1038

    Une première autorisation pour la pilule contraceptive de Mithra

La chronique
  • La chronique «Alternatives»: «Reconnaître un crime»

    C’était en 1957.

    J’étais alors étudiant à la Sorbonne. Je prenais des notes que m’inspirait l’actualité. Ce jour-là, je relève l’information selon laquelle l’avocat algérien Ali Boumendjel, arrêté par des parachutistes français, se serait suicidé en se jetant par la fenêtre de l’immeuble dans lequel il était soumis à interrogatoire. Ali Boumendjel, précisons-le, faisait partie, au sein du mouvement nationaliste FLN auquel il s’était rallié, de la mouvance libérale bourgeoise de centre-droit. J’ajoutais, j’en ai retrouvé la trace : « En réalité, il a été torturé et a été ensuite liquidé ».

    Or, je n’étais ni devin, ni détenteur d’informations exclusives. Si j’ai eu, à l’époque, cette réaction, c’est que, d’emblée, l’assassinat fut évident et que seuls les médias aux ordres dissimulèrent ce secret de Polichinelle. Le général qui donna l’ordre de cette liquidation,...

    Lire la suite

  • Réforme de l’Etat: simplifier le modèle n’est pas un exercice vain

    Tout a commencé avec la répartition des fonds européens du Plan pour la reprise et la résilience. 395 petits millions pour Bruxelles. Les échos, persistants, de la négociation : la Flandre (Jan Jambon, N-VA) et la Wallonie (Elio Di Rupo, PS) se sont entendues (sucrées) sur le dos de Bruxelles. Un signe de plus de la dérive des continents wallons et bruxellois, que le pont de la Fédération ne peut éviter ? Une preuve supplémentaire que, dans le fédéralisme belge, le chacun pour soi l’a emporté sur l’esprit de coopération ?...

    Lire la suite