Accueil Belgique Politique

Confinement? Des voix appellent à «une autre philosophie» dans l’approche de la crise

Entre autres, Maxime Prévot « ouvre une réflexion », et s’avance au nom de la jeunesse : « Les jeunes ont besoin de bouger, de sport, d’activités extra-scolaires, de pouvoir s’entraîner. Attention à la dépression collective, aux risques de suicides »…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

C’est une réflexion qui monte : sauf envol des courbes de contamination-hospitalisation-décès, « il est grand temps de réfléchir à des politiques alternatives, adaptées, hors dichotomie pure et simple confinement-déconfinement ». Du reste, le comité de concertation attendu vendredi, certes placé sous le signe de la gravité et la fermeté (voyages, tests et quarantaines), ne doit pas moins, entend-on, « ouvrir des perspectives ». Certains – souvent off the record, parfois publiquement – s’avancent à cet égard. Appellent à mettre en œuvre graduellement ce qu’ils appellent « une autre philosophie » dans l’approche de la pandémie.

Maxime Prévot en est. Le président du CDH, bourgmestre de Namur, dans l’opposition au fédéral comme à l’échelle régionale, s’en est ouvert mardi matin sur la Première (RTBF), s’inquiétant, disait-il, pour la jeunesse en particulier.

Nous l’avons contacté ensuite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Albin S. Carré, mercredi 20 janvier 2021, 20:54

    Le gouvernement devrait publier un arrêté qui interdit de vieillir, de développer tout cancer, de faire un infarctus ou une embolie pulmonaire, une hémorragie cérébrale ou tout autre AVC, etc..., tout serait résolu! Ah, si toutes les maladies étaient aussi bénignes que celle dont on nous rebat les oreilles depuis un an! Lorsqu'ils auront compris dans quelques mois ou années que le remède fut pire que le mal, ce sera trop tard.

  • Posté par zay sergio, mercredi 20 janvier 2021, 19:27

    Quelqu'un avec un peu de bon sens. Le même bon sens qu'il est inutile de chercher dans le gouvernement ou dans la bande d'experts

  • Posté par Chevalier , mercredi 20 janvier 2021, 18:51

    il est grand temps en effet de laisser un peu vivre les jeunes. Maxime Prévot a raison quand il dit qu'il faut des mesures ciblées. Confinons les personnes à risque mais laissons vivre les autres en particulier les jeunes.

  • Posté par Ask Just, mercredi 20 janvier 2021, 17:08

    C’est marrant comme la majorité des intervenants n’arrive pas à comprendre ce que dit l’article. Les deux premiers intervenants n’appelle pas un relâchement des mesures, ils appellent au contraire à rendre plus ciblées et efficaces les mesures en place. je retiens surtout l’intervention du PTB rappelant à très bon escient que c’est au travail qu’il faut serrer la vis maintenant et très vite, la vie sociale étant déjà totalement serrée. Il est temps qu’on arrête les mesures cosmétiques, comme les fermetures de commerces, qui ne servent absolument à rien, quand à côté de cela les gens se contaminent à qui mieux mieux à leur bureau, sur leur chantier, pendant leur pause déjeuner, pendant la pause clope, etc... Il faut oser poser des questions, pas suivre aveuglément toujours les mêmes recettes, c’est vital dans une période comme celle-ci

  • Posté par Bricourt Noela, mercredi 20 janvier 2021, 16:17

    Est ce qu'ils se rendent compte que sur 679.711 personnes infectées, il y a en Belgique 20.400 morts.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Grand format Dans les coulisses du Palais royal

L’été, le Palais royal de Bruxelles ouvre ses portes au public. C’est là que le chef de l’Etat travaille. Là que se conte l’histoire des Rois des Belges et de leurs hôtes. Venez, on vous emmène. À travers ces salles et les événements qu’elles racontent.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs