Accueil

Voyages à l’étranger: une amende de 250 euros en cas de refus de test au retour

Le ministre de la Justice renforce les sanctions.

Temps de lecture: 1 min

Ceux qui reviennent d’un voyage à l’étranger dans une zone rouge et ne se font pas tester le 1er et le 7e jour risqueront désormais une amende de 250 euros, a annoncé le ministre de la Justice Vincen Van Quickenborne. La circulaire du ministre et du collège des procureurs généraux a été envoyée ce mardi soir.

Les voyageurs doivent remplir le Passenger Locator Form, que Sciensano utilise afin de vérifier qui a passé un test. Si un voyageur persiste à refuser un test malgré les rappels, la police ou le ministère pourra intervenir et dresser une amende. En cas de récidive, une citation à comparaître sera délivrée immédiatement.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une